Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
annetadame

annetadame

Après avoir partagé dans ce blog ses états d'âme durant la phase d'attente de parution de son livre, l'auteure nous raconte à présent avec dérision l'étape suivante : celle de la promotion !

Publié le par Anne Dejardin

Thierry est écrivain. Il alimente un blog intitulé Mémoires polaroïdes où les textes courts agrémentés de photos sont des petits bijoux. J’hésite sur le choix de ce mot, trop féminin ? « Pépites » conviendrait-il davantage ? La longueur de ses écrits convient au mode de fonctionnement contemporain : un court moment de temps libre et nous courons picorer là où nous sommes certains de trouver rapidement une nourriture substantielle. Ce blog l’apporte et le fait que les textes soient courts nous permet de le quitter aisément, au moment qui nous convient.

Thierry m’a aidée à ouvrir ce blog, mon blog… Et c’est comme s’il m’avait offert un très joli cahier, de ceux dont la couverture cartonnée et brillante appelle la main pour un toucher sensuel et finit par y laisser en son cœur glisser votre stylo. Il a trouvé un décor qui me sied et a ajouté une photo d’une vieille machine à écrire que je lui demandais. Grâce à lui je dispose d’un espace familier et esthétique…

Me voilà intimidée comme lorsque la première page de votre beau cahier neuf vous fait redouter une malheureuse rature. A la deuxième la pression sera moins forte. Courage ! Il faut y aller maintenant.

Ce blog commence à l’heure où j’ai décidé, vingt ans après une première expérience, de me faire éditer, puisqu’il semble bien que ce soit l’unique moyen d’être lue. Il relatera mes états d’âme, ceux-là qui me surprennent encore, malgré mes 56 ans. Il s’achèvera à la parution du livre que j’ai décidé d’intituler :

La vie en face… ne vous déplaise.

C’est l’histoire d’une vie de femme appréhendée par ce que l’auteur en découvre à travers son écriture comme si elle ne comprenait sa vie réelle avec ses moments drôles, tendres, durs qu’en osant les regarder seulement une fois qu’elle en a fait de l’écriture. Comment se débrouille-t-on avec la vie réelle quand on ne vit qu’au travers du prisme de l’écriture ? Que fait-on des chocs et des bouleversements que la vie nous impose quand on n’est pas doué ou armé pour se coltiner le quotidien. C’est le chemin que l’auteur vous propose de suivre en sa compagnie et selon sa vision du monde tour à tour ironique, acérée ou idyllique, à moins que ce ne soit un mélange des trois, à une période qui n’est pas simple dans la vie d’une femme où elle se retrouve sans âge, hors du temps, puisque plus jeune mais pas encore vieille non plus…

J’aurais préféré, puisqu’on se trouve au cœur de l’auto édition me présenter comme éditrice de mes livres, dans un premier temps, et d’autres si affinités ! Ils auraient paru aux Editions Ne vous déplaise. Et La vie en face aurait été le premier d’une longue série. Mais il existe un seul problème : j’ignore comme devenir éditrice !

Commenter cet article

R. 18/03/2016 09:31

J'attends avec impatience la sortie du livre !

Je commande le livre

Articles récents

ON EN PARLE

"Pour les adeptes de l'auto-édition dérision !!!" Lectures Familiales

 

"Une bonne dose d'humour dynamise ce récit de vie. Dès le départ, on sent que l'auteure maîtrise bien le jeu de l'écriture. C'est très plaisant et on imagine facilement ce récit à l'oral devant un public" The eden of books

 

"J'ai aimé l'originalité de l'écriture, son énergie, sa fantaisie, la beauté des images et des descriptions (...) Sans oublier les pages d'autoanalyse où j'ai retrouvé des notations de comportements universels d'une grande finesse. Bravo à toi, Anne !" Lire la suite

 

"Avec son nouveau livre, l'auteure "d'une vie normale" vous replonge dans le torrent de la vie. partez avec elle dans l'eau vive, dans les remous, les cascades, l'eau paisible... Laissez-vous emporter par son esprit virevoltant regardant sa vie en face, mais aussi la vôtre, qui s'écoule irrésistiblement vers la mer où se destinent toutes les vies."

 

"J'ai lu ce livre d'une traite, beaucoup de fraîcheur, de sensibilité, d'humour et on s'y trouve aussi souvent qu'on est au seuil de la retraite. merci à l'auteure, ce sont des pages qui font du bien."

 

"Un livre très personnel écrit avec beaucoup de poésie et d'humour. La musique d'une partie de vie avec ses fausses notes, ses rythmes et ses accords."

 

Plus d'avis par ici

 

Hébergé par Overblog