Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
annetadame

annetadame

Après avoir partagé dans ce blog ses états d'âme durant la phase d'attente de parution de son livre, l'auteure nous raconte à présent avec dérision l'étape suivante : celle de la promotion !

Publié le par Anne Dejardin
Fête des mères

 

Sauvez un écrivain, dévorez un bouquin !

Si possible le mien, ajouterais-je.

C’est la pub de Publishroom, la maison d’autoédition où a été publié mon livre.

Moi à la place je dirais plutôt :

Sauvez un autoédité que vous avez aimé, offrez son bouquin !

C’est le cadeau idéal. Tu le lis, tu aimes, tu le gardes ou tu l’offres à ton tour, lorsque tu es invitée. Note dans ton agenda de qui tu l’as reçu pour plus de sécurité.

Appel aux bloggeuses et aux surfeuses sur Facebook ! Vous êtes jeunes en général, la retraite vous semble loin, le remariage et les beaux-enfants aussi – les thèmes de mon livre- prenez de l’avance en découvrant ce qui vous attend avec « La vie en face… ne vous déplaise ». Vous ne serez pas prises au dépourvu et tant mieux si tout se passe mieux pour vous ! C’est un excellent achat 2 en 1 : vous avez bientôt un cadeau à trouver pour la fête des mères [1]! Il ne vous a pas plu ? Pas de problème, vous tenez le cadeau à votre belle-mère !

A partir de maintenant, c’est décidé, je n’offrirai plus que des livres autoédités à chaque fois que je serai invitée (ou des livres édités par des éditeurs au tirage confidentiel). Plutôt que d’arriver chez mes hôtes avec un bouteille de mauvais vin auquel je ne connais rien, pas plus que mon amoureux qui lui ne boit que de l’eau, j’offrirai un livre que j’ai aimé et découvert dans mon circuit fermé d’auteurs talentueux à des années lumières de la consécration.

Vivre avec son temps, promouvoir les circuits courts, la proximité, cultiver autrement, élever autrement, manger autrement, tout le monde semble d’accord ! Alors pourquoi pas aussi lire des auteurs avec lesquels on peut échanger, se servir du bouche à oreille pour promouvoir leurs livres, ceux dont on ne parlera pas aux médias, dont on ne pourra pas se servir pour créer du lien en soirée entre la poire et le fromage… Les soutenir, les soulager dans leur promotion pour qu’ils conservent le goût et l’envie de surtout continuer à écrire. Lire en dépit du marketing des grandes maisons d’éditions. Lire autrement. Lire en dehors des sentiers battus.

 

[1] 28 Mai 2017

Commenter cet article

Je commande le livre

Articles récents

ON EN PARLE

"Pour les adeptes de l'auto-édition dérision !!!" Lectures Familiales

 

"Une bonne dose d'humour dynamise ce récit de vie. Dès le départ, on sent que l'auteure maîtrise bien le jeu de l'écriture. C'est très plaisant et on imagine facilement ce récit à l'oral devant un public" The eden of books

 

"J'ai aimé l'originalité de l'écriture, son énergie, sa fantaisie, la beauté des images et des descriptions (...) Sans oublier les pages d'autoanalyse où j'ai retrouvé des notations de comportements universels d'une grande finesse. Bravo à toi, Anne !" Lire la suite

 

"Avec son nouveau livre, l'auteure "d'une vie normale" vous replonge dans le torrent de la vie. partez avec elle dans l'eau vive, dans les remous, les cascades, l'eau paisible... Laissez-vous emporter par son esprit virevoltant regardant sa vie en face, mais aussi la vôtre, qui s'écoule irrésistiblement vers la mer où se destinent toutes les vies."

 

"J'ai lu ce livre d'une traite, beaucoup de fraîcheur, de sensibilité, d'humour et on s'y trouve aussi souvent qu'on est au seuil de la retraite. merci à l'auteure, ce sont des pages qui font du bien."

 

"Un livre très personnel écrit avec beaucoup de poésie et d'humour. La musique d'une partie de vie avec ses fausses notes, ses rythmes et ses accords."

 

Plus d'avis par ici

 

Hébergé par Overblog